Accueil > Ressources > Expositions virtuelles > Carnet de guerre d'André Maurillon, sous-lieutenant au 5e groupe du 74e Régiment d'artillerie

Ressources

 

Carnet de guerre d'André Maurillon, sous-lieutenant au 5e groupe du 74e Régiment d'artillerie

André Maurillon, mobilisé le 20 février 1916 au 10e régiment d'artillerie à pied. Il était le fils de d'Augustin Maurillon et de Stéphanie Giraud, appartenant à de vieilles familles de La Cadière. Il avait épousé Rose Nocentin/Décugis, issue d'une vieille famille de la commune.

Par la suite, il s'est engagé au titre du service du commissariat de la Marine au sein duquel il a terminé sa carrière avec le grade de colonel.

-Extrait de la citation à l'Ordre n° 18 du 74ème régiment d'A.G.L.P (artillerie lourde à grande puissance) cite à l'ordre du régiment les militaires dont les noms suivent :

Maurillon André, Joseph, Frédéric, sous-lieutenant au 5ème groupe du 74ème régiment d'artillerie : "Officier très courageux, dans les journées du 30 mai au 3 juin 1918, en liaison avec la troupe d'infanterie, a passé ses reconnaissances jusqu'en première ligne, rapportant à son commandant de groupe des renseignements précis et très utiles."

Le lieutenant-colonel Charet, commandant par intérim le 74 ème régiment d'A.G.L.P.

 

Etat des services :

- Elève aspirant à l'école militaire de l'artillerie de Fontainebleau du 1er juin au 1er octobre 1916.

- Aspirant d'artillerie à partir du 15 octobre. Cours complémentaire  sur l'artillerie lourde du 15 octobre au 3 novembre 1916.

- Aux armées : du 20 novembre 1916 au 1er juillet 1917 : 56ème batterie du 7ème.

- Sous-lieutenant à partir du 1er juillet 1917

- Du 1er juillet 1917 au 15 mars 1919 : 9ème batterie du 74ème régiment d'artillerie lourde à grande puissance.

 

Affectations :

- Avril 1917 : Soissons

- Août à décembre  : Flandres

- Mars 1918 : Noyon-Forêt de Compiègne

- Juillet 1918 : Champagne

- Septembre et octobre : Alsace-Argonne

FRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_01.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_02.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_03.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_04.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_05.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_06.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_07.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_08.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_09.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_10.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_11.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_12.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_13.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_14.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_15.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_16.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_17.JPGFRAD083_MAURILLON_CARNET_GUERRE_18.JPGFRAD083_MAURILLON_CARTE_IDENTITE_OFFICIER_1.JPG

1 commentaire

  • le sundgauvien, 14 juillet 2015 à 16h03Répondre
    Merci d'avoir mis en ligne cet historique.
    Elle donne des informations intéressantes sur la batterie d'ALVF qui a effectué des tirs dans le Sundgau (département du Haut Rhin) en septembre 1918.
    Cet historique est d'autant plus intéressant qu'il n'existe pas de Journal de Marche du 5° groupe du 74° RALGP aux archives de Vincennes.

Conseil général du VarCommunauté d'Agglomération Dracénoise© Mémoires de Guerres du Var - Plan du site - Mentions légales - Crédits